Éditions JFD

Après une décennie de « buzz » : quelle pertinence pour le concept de modèle d’affaires en stratégie?

Auteur : Collectif .

ISBN : 978-2-923710-24-2

Copyright : 2012

Nombre de pages : 58

Pour toutes questions ou commentaires concernant le produit, veuillez nous contacter.

Prix : 19.95 $ CAD

Aussi disponible en livre numérique
Amazon  Apple iBooks  Barnes & Noble  Google play  Kobo  

Description

Une dizaine d’années après la renaissance manifeste de l’intérêt des praticiens, puis des chercheurs, pour le concept de modèle d’affaires (business model), la question de sa pertinence au regard des concepts et des outils existants en stratégie persiste. Concept polysémique? Concept « valise »? Concept utile? Concept durable? Autant de questions qui, au-delà de la popularité du concept, nous invitent à porter un regard à la fois critique et constructif sur le modèle d’affaires dans le champ du management stratégique. 
Alors que notre pratique d’enseignement de la stratégie et d’accompagnement de projets d’innovation nous amenait à questionner la pertinence du concept/outil du modèle d’affaires, il nous sembla qu’un tour de table s’imposait pour tenter de répondre aux questions soulevées. Ce tour de table s’est tenu le 8 juin 2011 lors de la XXe conférence de l’Association Internationale de Management Stratégique (AIMS) à Nantes. Ce petit ouvrage a pour but de faire partager au lecteur l’intégralité des propos échangés ce jour-là.

Table des matières

Lazhar Ayed est Maître Assistant de management stratégique à l’École Supérieure de Commerce de Sfax (Tunisie) et formateur professionnel en marketing, stratégie et analyse de données quantitatives. Ses recherches portent sur l’étude des caractéristiques de l’envergure stratégique dans les contextes émergents et développés, la gestion des compétences, la performance organisationnelle et l’influence de la culture sur la portée du concept de BM (business model) et de son évolution historique.

Jérôme Barthélémy est professeur de management stratégique à l'ESSEC. Il est également rédacteur en chef de la Revue Française de Gestion. Ses recherches portent sur les stratégies d'externalisation et le management des réseaux de franchise.

Soumaya Ben Letaifa est professeure de stratégie à l’École des sciences de la gestion (ESG) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Ancienne directrice marketing chargée du développement des solutions d’affaires intégrées pour la clientèle affaires de Bell Canada, elle est consultante auprès de diverses entreprises dans les secteurs des TIC et des services. Son enseignement et sa recherche portent sur les nouveaux paradigmes en management et en marketing, tels que le management de l’innovation ouverte, la logique à dominance service et les stratégies de « coopétition » dans les écosystèmes d’affaires. Ses publications soulignent les liens entre les trois niveaux d’inter-actions (macro-, méso- et micro-) entre les acteurs dans les écosystèmes locaux et globaux. Elle a particulièrement étudié le secteur bancaire et celui des TIC.

Kamal Bouzinab est professeur de stratégie au département SRSE de l’École des sciences de la gestion (ESG) de l’Uni-versité du Québec à Montréal (UQAM). Ses intérêts de recherche portent sur la gouvernance stratégique, les acquisitions d’entreprises, le rôle des conseils d’administration dans les processus stratégiques, la dynamique et le leadership des conseils d’administration, ainsi que les capacités dynamiques et leur rôle dans la création de valeur économique. En plus de son expérience d’enseignement et de ses activités de recherche en stratégie qu’il mène depuis 2004, il a également agi entre 1992 et 2009 comme entrepreneur, consultant en management, contrôleur général, directeur financier, vice-président au développement des affaires et planification stratégique, et ce, pour le compte de diverses entreprises au Canada et à l’international. Il a développé au cours de sa carrière professionnelle une expérience pratique dans le domaine de l’industrie maritime, de l’industrie de transformation agroalimentaire, de l’industrie du détail, de l’industrie du transport et dans le secteur de la consultation et formation en management.

Jean-Pierre Bréchet est professeur de sciences de la gestion à l’Institut d’Économie et de Management de Nantes-IAE et chercheur au sein du Laboratoire d’Économie et de Management de Nantes Atlantique (LEMNA). Il a été directeur de l’IAE de Nantes, président de l’Association Nationale des IAE et président du Conseil Scientifique Permanent de l’Association Internationale de Management Stratégique. Ses recherches, au carrefour de l’économie, de la sociologie et du management portent depuis plusieurs années sur l’articulation des théories de l’entreprise et des théories du management stratégique, et plaident pour une théorie de l’entreprise fondée sur le projet (ou Project-Based View).

Sandra Charreire Petit est professeure de management stratégique à l’Université Paris Sud. Elle y dirige l'École Doctorale de Droit-Economie-Gestion et fait ses recherches au PESOR (EA 3546). Ses domaines de spécialité portent sur l’apprentissage organisationnel, le pilotage des changements et le management des connaissances par des outils de gestion. Plus récemment, ses travaux portent sur le déploiement de l’alerte éthique et sur les stratégies de responsabilité sociale de l’entreprise (RSE), ainsi que sur les processus d’apprentissage et d'innovation dans les territoires.

Robert H. Desmarteau est professeur titulaire de stratégie d’entreprise au département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale à l’École des sciences de la gestion (ESG) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Il est aussi, depuis 2008, directeur du programme ESG UQAM MBA pour cadres délocalisés sur quatre continents dans 14 pays. Ses intérêts de recherche et publications portent sur les modèles d’affaires et la gouvernance des entreprises de biotechnologie, la modélisation de grappes bio-industrielles et sur la modélisation des meilleures pratiques de gouvernance incluant le développement du capital social dans les établissements de santé.

Alain Desreumaux est professeur de sciences de la gestion à l’IAE de Lille (Université Lille 1) et chercheur au sein du laboratoire Lille Économie et Management (LEM, UMR CNRS 8179). Ses travaux de recherche s’inscrivent en management stratégique, avec un intérêt particulier pour la dynamique des organisations et pour la théorie de l’entreprise.

Sandrine Émin est maître de conférences en sciences de la gestion à l'Université d'Angers et membre du Groupe de recherche angevin en économie et management (GRANEM, UMR-MA n°49). Elle est responsable de la licence professionnelle management des entreprises culturelles de l'IUT d'Angers. Elle est aussi co-responsable de l'axe « Attractivité d’un territoire, culture, aménagement et développement économique » du programme de recherche régional « Valeurs et Utilités de la culture : une perspective territoriale ». Ses travaux, ancrés dans le champ de l'entrepreneuriat, portent, depuis plusieurs années, sur les dynamiques entrepreneuriales collectives, notamment en contexte d'économie sociale et solidaire. Elle est co-auteure de deux chapitres dans l'ouvrage collectif dirigé par E. Flahault, H. Noguès et N. Schieb-Bienfait « L'économie sociale et solidaire. Nouvelles pratiques et dynamiques territoriales » édité aux Presses Universitaires de Rennes en 2011.

Frédéric Fréry est professeur à ESCP Europe et professeur à l’École Centrale Paris. À ESCP Europe, il est directeur académique du programme European Executive MBA et titulaire de la chaire KPMG/ESCP Europe « Stratégie des risques et performance ». Il a été vice-président de l’Association Internationale de Management Stratégique. Outre le manuel « Stratégique » (9e édition, Pearson, 2011), ses travaux portent sur l’innovation stratégique, les réseaux d’entreprises et le management 2.0.

Philippe Lebas dirige la société ACTYVEA qu’il a fondée à Nantes en 2010 après un parcours professionnel en entreprise et cabinet-conseil en stratégie. ACTYVEA accompagne les entrepreneurs dans la conception et le pilotage de leur projet de développement. Au-delà de son activité de conseil et de formation, ACTYVEA développe un programme de recherche original sur les méthodes et outils de conception et de pilotage du projet d’entreprise dans la perspective Project-Based-View. Philippe Lebas enseigne la stratégie et le business design à l’IAE-IEMN de l’Université de Nantes depuis 2002.

Khaireddine Mouakhar est enseignant ATER à l’Université de Rouen et finalise une recherche doctorale portant sur les Business Models des sociétés de services en informatique. Il est l’auteur d’une contribution soumise dans le cadre de la conférence de l’AIMS à Nantes en 2011,« Le degré d'assimilation des règles libertaires de l’open source par la sphère marchande : Premiers résultats d’une analyse typologique des SSLL francophones. » Ses recherches s’intéressent principalement au rôle de l’idéologie et généralement aux dimensions cognitives dans le changement du comportement stratégique des organisations marchandes.

Véronique Perret est professeure de management stratégique, membre du laboratoire DRM (UMR CNRS 7088), responsable du programme doctoral de sciences de gestion de l’École Doctorale (ED 543) et responsable de l’équipe de recherche MOST de l’Université Paris Dauphine. Ses travaux sur le changement organisationnel invitent à une approche paradoxale des organisations et examinent les questions méthodologiques des pratiques de recherche-action. Co-fondatrice du groupe thématique de l’AIMS Stratégies, espaces et territoires, ses recherches portent aujourd’hui sur les dimensions spatiales et territoriales et les approches critiques du management.

Yannick Rakotondravoavy est ATER en sciences de la gestion au sein du laboratoire Larequoi de l'Institut Supérieur du Management (ISM) de l'Université de Versailles Saint-Quentin-En-Yvelines (UVSQ). Son travail de thèse porte sur l'utilisation du business model en tant qu'outil de pilotage et de négociation collective dans les partenariats public-privé en recherche et développement (R&D). Il a mené une recherche-action au sein des pôles de compétitivité Systématic et Movéo pour éprouver et promouvoir le BM en tant qu'instrument de valorisation des résultats des projets de R&D collaboratifs. Il intervient en 2e cycle à l'IUT de Mantes-en-Yvelines où il enseigne la gestion des projets de systèmes d'information et la gestion financière.

Anne-Laure Saives est professeure titulaire de management au département management et technologie de l’École des sciences de la gestion à l’Université du Québec à Montréal. Elle coordonne le volet Bio-industries du Groupe de recherche et d’Études sur le Management des Entreprises (GEME) dont elle est co-fondatrice à l’UQAM. Ses travaux portent sur la dimension spatiale et territoriale en stratégie, sur l’analyse des stratégies de territorialisation des entreprises et dans les grappes bio-industrielles (biotechnologie, bioalimentaire).

Nathalie Schieb-Bienfait est maître de conférences HDR à l’IEMN-IAE de l’Université de Nantes. Elle y est responsable du Master 2 Management de projet d’innovation et Entrepreneuriat, qui s’appuie sur une pédagogie active à partir de projets entrepreneuriaux réels ; le travail sur le modèle d’affaires des projets est mobilisé dans le cadre de ce dispositif pédagogique. Ses recherches portent sur les dynamiques entrepreneuriales, notamment sur l’intégration du modèle d’affaires dans la phase de conception du projet entrepreneurial (phase d’émergence organisationnelle).

Franck Tannery est professeur à l’Université Lyon 2. Il dirige l’équipe de recherche COACTIS (EA 4161), l’équipe de recherche en sciences de la gestion des universités Lyon 2 et Jean Monnet de Saint-Étienne. L’un des principaux programmes de recherche de COACTIS porte sur les dynamiques de croissance des PME et des ETI. Les recherches de Franck Tannery portent sur la conception des stratégies et les logiques de transformation des organisations.

Auteur

Collectif .