Éditions JFD

La créativité à l'oeuvre en prospective, Entretien avec Jean-Marie Bézard, conseiller de synthèse

Auteurs : Anne-Laure Saives, Annie Camus

ISBN : 978-2-897990-59-6

Copyright : 2019

Nombre de pages : 258

Pour toutes questions ou commentaires concernant le produit, veuillez nous contacter.

Prix : 29.95 $ CAD

Aussi disponible en livre numérique
Coozook  Google Play  Kobo  

Description

La prospective n’est pas la prévision, la prospective n’est pas la science du futur. La prospective est un chemin qui se marche, à plusieurs, avec les yeux grands ouverts pour « voir loin, voir large, voir autrement ». C’est sur ce chemin – qu’il connaît bien – que nous entraîne Jean-Marie Bézard dans le présent entretien, nous invitant à déconstruire les évidences, à ouvrir grand les horizons et à multiplier les points de vue pour engager ce travail de création de l’« à-venir ». Au fil de l’ouvrage et de la conversation se dessinent ainsi les contours de la démarche prospective, de ses origines. Se posent également les défis qui jalonnent son application et la pratique du métier de prospectiviste et de conseiller de synthèse.

Sur ce métier, Jean-Marie Bézard rejoint par Éliane Le Jeune-Bézard, posent un regard lucide et sans complaisance, qui renvoie à la responsabilité d’être soi, au doute et à la prise de risques, tout autant qu’à la passion et à la joie. Enfin, il nous est donné de découvrir certains des outils de la démarche prospective partagée telle que l’ont pratiquée, au fil des ans, Jean-Marie Bézard et l’équipe de Plénitudes® – Prospective et Management.

Le monde n’est pas écrit, il n’y a pas de fatalité. La fatalité le devient quand nous nous y soumettons. Dans la foulée de la pensée de Gaston Berger, fondateur de cette démarche, nous sommes appelés ici à découvrir une prospective partagée (collective), engagée, voire citoyenne, qui convoque la créativité comme « faire » – la créativité à l’œuvre – et appelle au dialogue avec l’innovation. Une démarche prospective foncièrement humaniste au final, alors que l’agir ensemble est l’une des dernières possibilités pour développer, s’il en est encore temps, des sociétés plus inclusives, plus bienveillantes.

Auteurs

Anne-Laure Saives

Annie Camus

Professeure de gestion – économie sociale et solidaire