Éditions JFD

La pensée spatiale, géométrique et métrique à l’école – 2e édition

Auteurs : Patricia Marchand, Caroline Bisson

ISBN : 978-2-924651-54-4

Copyright : 2017

Nombre de pages : 278

Pour toutes questions ou commentaires concernant le produit, veuillez nous contacter.

Prix : 67.95 $ CAD

Aussi disponible en livre numérique
Apple iBooks  Coozook  Google play  Kobo  

Description

La géométrie et la mesure représentent des incontournables du programme de formation au primaire et au secondaire en mathématiques. Cet ouvrage vise à explorer ce contenu mathématique en termes de développement de la pensée spatiale, géométrique et métrique (PSGM) afin d’offrir une réflexion longitudinale de la première année du premier cycle du primaire à la deuxième année du premier cycle du secondaire. On trouve dans cet ouvrage :

  • Un cadre de référence permettant l’analyse, la conception et l’adaptation des activités de classe ou des outils d’évaluation visant la PSGM;
  • Une grille d’analyse permettant d’opérationnaliser le cadre de référence proposé;
  • De brèves notes en lien avec les concepts en jeu;
  • Des ateliers présentant des activités de classe, des productions d’élèves ou des outils d’évaluation accompagnés d’un questionnement didactique;
  • Des notes didactiques en lien avec l’enseignement et l’apprentissage où plusieurs progressions d’enseignement et difficultés d’élèves sont mises en évidence.

L’exploration de cet ouvrage doit être vu comme une occasion de prendre du recul, tant pour les formateurs universitaires, l’enseignant en pratique ou le futur enseignant, en questionnant les pratiques actuelles et, surtout, en questionnant comment il est possible de tirer profit du regard didactique pour enrichir les pratiques d’enseignement liées au développement de la PSGM.

Table des matières

Auteurs

Patricia Marchand

Patricia Marchand est professeure agrégée à l’Université de Sherbrooke depuis 2007. Elle y est responsable des cours de didactique de la géométrie dans le cadre du Baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale et, antérieurement, elle a enseigné ce cours dans d’autres universités québécoises et programmes de formation en éducation. Ses études doctorales ont porté sur un élément central de la géométrie, soit le développement du sens spatial. Sa thèse a permis un rapprochement entre les pratiques sportives permettant ce développement et celles réalisées en classe de mathématiques du premier cycle du secondaire. Depuis, ses recherches l’ont amené à analyser et proposer des pistes d’enrichissement pour l’enseignement du sens spatial et, plus globalement, de la PSGM pour le primaire, pour les élèves en difficulté ou dans des contextes difficiles d’enseignement (ex. : milieux défavorisés et classes multiniveaux).

Caroline Bisson

Caroline Bisson est chargée de cours à l’université de Sherbrooke depuis 2011. Elle a enseigné, entre autres des cours en didactique des mathématiques au Baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale, dont le cours de didactique de la géométrie. Dans les dernières années, elle a été assistante de recherche sur plusieurs projets touchant le primaire comme les trucs mathématiques, le sens spatial et la classification des quadrilatères. Ses études de maîtrise ont porté sur les pratiques évaluatives en mathématiques en adaptation scolaire et sociale. Depuis, elle s’implique dans la formation des futurs enseignants du primaire et dans la formation continue des enseignants du primaire dans le domaine des mathématiques particulièrement auprès d’élèves à risque ou en difficulté.